HD4.jpg

Quis-je ?

Hello, je suis Clotilde Rolland et je suis une entrepreneure passionnée par mon métier !

 

On me demande régulièrement comment me sont venus mon amour des arbres et ma facilité à écrire. D’aussi loin que je me souvienne, cela a toujours été inné chez moi. 

Mon histoire

La genèse

 

Fille de parents enseignants, j’ai toujours noirci mes feuilles de rédaction. D’ailleurs, je recevais une double ration hebdomadaire de dictées : à l’école et à la maison. 

 

Ayant grandi dans un immense jardin de près de deux hectares, au cœur de la campagne tranquille de Loire-Atlantique (France), je côtoyais déjà les arbres. Construire des cabanes et des tipis, escalader les branches, explorer les landes d’ajoncs et de bruyère aux alentours, parler aux arbres faisaient partie de mon quotidien et, d’instinct, je savais quelle plante pouvait guérir une brûlure d’ortie ou était comestible.

 

Jeune adulte, je me suis orientée vers le secteur du tourisme, où j'ai passé dix ans, évoluant progressivement jusqu’au statut de manager de service clients. 

 

Je galopais toujours à travers la campagne et les forêts, mais sur le dos de ma jument cob normand, Olga. Progressivement, nous fûmes entourées d’amis humains et équins que nous embarquions avec nous, de quelques heures à quelques jours, en randonnée. Grands galops, rires et sentiers sinueux entre les arbres constituent de merveilleux souvenirs.

 

L’élément déclencheur

 

En 2012, chamboulement dans ma vie : j’ai dû me faire retirer ma glande thyroïde sur laquelle, des kystes et un gros nodule avaient fait leur apparition, bien décidés à devenir aussi gros que des œufs de pigeon…. 

 

S'ensuivit alors une période de grand questionnement. Pourquoi à 25 ans, mon corps se détraquait-il ? Après moults recherches et réflexions, je décidais de devenir naturopathe. 

 

J’ai donc mené de front pendant près de 4 ans, études, carrière professionnelle et vie de maman - car en 2011, puis en 2015, j’ai eu deux enfants, Marin et Diane, histoire d’enrichir un peu plus ma vie et de la challenger ;). Un divorce est arrivé parallèlement à la fin de ma formation en naturopathie en 2017.

 

Une fois certifiée naturopathe-iridologue, je quittais mon employeur du secteur touristique et je m’installais dans un chouette cabinet partagé, où je découvris le bonheur d’aider autrui grâce à des outils simples et efficaces : l’alimentation, notamment cétogène, les élixirs floraux de Bach, Contemporains et des Andes, les bourgeons (gemmothérapie), l'iridologie et la psychogénéalogie.


 

La question et le dénouement

 

Parallèlement à mon travail de naturopathe et aux rendez-vous qui s’enchaînaient, j’ai commencé à écrire des articles. D'abord quelques uns et rapidement, la demande s’est accrue. Cependant, les arbres me trottaient toujours dans la tête et un souvenir me revint en mémoire. 

 

Il y a quelques années, lors d’un stage de survie en forêt auquel je participais, un monsieur qui se baladait me demanda ce que je faisais. Je lui expliquais : j’étais en train d’observer et de décrire un chêne, notant ce qui venait. Il me questionna : “C’est votre métier ?” Oh que non, à mille lieux de mon métier d’alors ! Mais sa question ne m’a jamais quitté.

 

Je me suis donc formée en 2019 au beau métier de guide de sylvothérapie :)

 

J’ai également arrêté le cabinet et les consultations fin 2021 pour me consacrer entièrement à cette transmission du Vivant. 

 

Je poursuivis début 2022 par une formation certifiante afin de devenir formatrice professionnelle pour adultes, ce qui m’a permis d’acquérir les outils techniques qui me manquaient pour élaborer et bien animer une formation.


 

Aujourd’hui

 

Assoiffée de connaissances, je ne rate jamais une occasion d’apprendre. Je sais que cela me resservira un jour et que je pourrai vous partager tout ceci ! 

 

Comme par exemple, avec la radio, à Alternantes FM à Saint-Herblain, où j’anime une chronique mensuelle, intitulée Naturoland, qui décortique des sujets de santé naturelle.

 

C’est ainsi que la vie m’a finalement mis à la bonne place : écrire, former, donc transmettre, et guider au milieu des arbres.

 

Je gambade toujours parmi eux, que ce soit en forêt ou dans des parcs. Maintenant, j’emmène des personnes (à pied !) avec moi. Mieux encore : je les forme à devenir à leur tour des guides de sylvothérapie et conscience végétale ! Car il y a des êtres conscients en chaque arbre, des personnes non humaines.

 

Ma jument vit une retraite paisible dans son pré et elle raconte ses exploits passés à son pote le poney, tout en broutant l’herbe verte, le foin odorant et à l’occasion, un pissenlit.

 

Le jardin de mes parents est devenu une vraie forêt, où les écureuils jouent dans les branches et parfois, on peut y croiser une biche ou un cerf. C’est au tour de mes enfants d’y bâtir des cabanes et d’escalader les arbres.

2022 : certificat de formatrice professionnelle pour adultes - Concevoir et animer une action de formation - habilitation France Compétences n°3755 (Manitude, 83)

2021 : badge Microsoft Word (évaluation de compétences LinkedIn)

2021 : certificat de conseiller en lithothérapie (Meformer, QLD, Australie)

2021 : diplôme de la Céto-Academy Master 1 (EatFat2BeFit, CO, USA)

2020 : Mooc Causes et Enjeux du Changement Climatique (UVED - Université Virtuelle Environnement et Développement Durable)

2020 : Mooc Maîtriser l’Art de Parler en Public (My Mooc)

2020 : Certification Bien-Être au Travail (My Mooc en partenariat avec Siliconwood, ex-1026)

2019 : certificat de guide de sylvothérapie (Ecole Buissonnière de Sylvothérapie fondée par Jean-Marie Defossez, stages réalisés dans les forêts de Paimpont -Brocéliande- 35, Rambouillet 78 et Fontainebleau 77)

2018 : attestation de réussite Fleurs de Bach niveau 2 (CNR, Rochefort 17)

2017 : certificat de naturopathe-iridologue (CNR, Rochefort 17)

2006 : BTS Tourisme AGTL (Lycée Carcouët, Saint-Herblain 44)

2004 : Baccalauréat Littéraire, options latin et anglais (Lycée Saint-Joseph, Châteaubriant 44)

HD9.jpg

Attestations, Certificats, Diplômes et Mooc