5 livres de sylvothérapie à lire absolument

Dernière mise à jour : 7 nov.

La sylvothérapie a la côte et ce ne sont pas les ouvrages intéressants qui manquent sur le sujet. Quand on débute en sylvothérapie ou qu'on souhaite se faire son propre avis, on hésite un peu devant l'abondance de choix disponible. Vaut-il mieux préférer un livre avec des exercices pratiques, un roman initiatique ou un beau livre d'art ?


Dans cet article, je vous propose mes 5 livres préférés pour bien débuter.


Je vous avoue, le choix a été dur, il y a vraiment beaucoup de bons ouvrages et les auteur.e.s écrivent avec leur cœur, leur expérience et leur amour des arbres. Néanmoins, je devais synthétiser... J'espère que vous apprécierez ma sélection :)


Bonne lecture et belle découverte !


Shinrin Yoku, du Dr Qing Li. L'art et la science du bain de forêt.


Ce livre a connu un succès mondial. Succès amplement mérité. Ce n'est pas le premier ouvrage que j'ai lu sur la sylvothérapie (et encore moins sur les arbres) mais au vu de sa qualité et de sa facilité d'accès (écrit en gros caractère, magnifiques photos, conseils pratiques...), il se positionne pour moi très clairement sur le haut du panier.


Shinrin Yoku, présent chez FIRST Éditions, est écrit par le docteur Qing Li, médecin immunologiste japonais, expert en sylvothérapie (il est le fondateur de la société japonaise de sylvothérapie). Il travaille au département d'hygiène et de santé publique à l'université de Tokyo. Ses nombreux travaux portant sur les bienfaits, physiques et psychiques de la sylvothérapie et des bains de forêt, ont permis de prouver scientifiquement l'intérêt de pratiquer le shinrin yoku. Ainsi, la sylvothérapie a gagné ses lettres de noblesse aux yeux de la communauté scientifique mondiale, puis au regard du grand public.


En tant que guide de sylvothérapie et formatrice, je dois donc beaucoup au Dr Li. Sans ses travaux, je n'aurai probablement pas osé me former à cette discipline merveilleuse et me sentir légitime à emmener des personnes auprès des arbres. Même si mon intuition et mes ressentis m'ont toujours poussée vers le monde végétal !


Dans son livre, le Dr Li nous régale de sublimes photos d'arbres et de parcs japonais. Je trouve qu'il a parfaitement su transmettre, à travers ce livre, l'essence même de la sylvothérapie. Le Dr Li explique aussi comment pratiquer le shinrin yoku 森林浴 (qui signifie littéralement baignade en forêt en japonais) ou encore comment faire rentrer la pratique du bain de forêt chez soi.


L'ouvrage propose aussi une belle carte répertoriant 40 forêts magnifiques à travers le monde. Cela donne envie de voyager !


Vous trouverez enfin un outil très utile, surtout si vous souhaitez vous former à la sylvothérapie : le questionnaire POMS, du moins un questionnaire adapté de celui initialement créé par le Dr J. R. Grove, de l'université d'Australie-Occidentale. Il s'agit d'un test de mesure du bien-être psychologique, sous la forme d'un tableau, où chaque item (en colère, tendu, plein de vie, agité, épuisé, anxieux, etc) est évalué, puis correspond à un système de points. Ces points sont à additionner pour mesurer votre état de bien-être psychologique, avant et après chaque sortie en forêt.


Lorsque je marche dans le parc Showa Kinen, je me sens très libre. Étant en médecine, je dois énormément travailler par jour et ne dispose donc pas de beaucoup de temps pour me détendre. Ma séance de shinrin yoku dans le parc est un moment qui me tient particulièrement à cœur.
Dr Qing Li

Sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des Arbres, de Jean-Marie Defossez. Retrouver son énergie et se ressourcer.


Autre best-seller, le livre de Jean-Marie Defossez, pionnier de la sylvothérapie en France. Je ne vais pas vous le cacher, c'est auprès de Jean-Marie que je me suis formée. Cet homme humble et d'une gentillesse incroyable possède un esprit brillant. C'est un vrai plaisir de le connaître.


Jean-Marie est physiologiste et donc guide et formateur en sylvothérapie. Il a créé de nombreux exercices avec les arbres et ce livre, Sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des Arbres (Éditions Jouvence), s'il est le plus connu, est loin d'être le seul.


Jean-Marie a aussi été auteur-jeunesse, ses livres proposent une belle sensibilité et une poésie certaine, comme Pour tout l'or du monde (Éditions Bayard : l'histoire d'un jeune garçon, vivant au bord d'un bois et qui rencontre un jour un chien-loup...).


Enfin, il est le créateur de la Coach-Respiration®, une autre façon de respirer pleinement, visant à retrouver un état de pleine santé. Son approche scientifique, quelque soit le sujet, le fait expérimenter encore et encore, avant de nous livrer les trésors découverts.


Dans le livre que je vous propose dans cet article, Jean-Marie relate le lien entre les arbres et les humains. Il vous propose des pistes pour aller à la rencontre des arbres, récapitulées sous 5 modes d'approche : détente, méditation, énergie, rêve éveillé et inspiration. Chaque mode vous explique plusieurs exercices, ludiques ou plus intimes à essayer avec les arbres.


Par ailleurs, Jean-Marie nous rappelle une chose essentielle : penser à bien remercier l'arbre qui nous a accueilli !


Si les arbres ont un projet pour vous, ils arriveront à leurs fins et vous, à votre but !
Jean-Marie Defossez

Les émotions cachées des plantes, de Didier Van Cauwelaert


J'ai découvert Didier Van Cauwelaert, quand j'étais adolescente, avec son livre Le Journal Intime d'un Arbre, où l'arbre héros de ce roman, Tristan, est un vénérable poirier. Avec beaucoup d'émotions, Tristan nous raconte sa vie d'arbre et ce fut pour moi une vraie révélation (Éditions Robert Lafont et France Loisirs).


Cependant, c'est Les émotions cachées des plantes que je souhaite vous proposer aujourd'hui (Éditions J'ai Lu). Car cet ouvrage nous explique les dernières avancées scientifiques prouvant que les plantes, donc les arbres aussi, possèdent des émotions ! Oui ! Ce que je ressens depuis toujours enfin démontré, ô joie !


Mieux encore, les plantes sont capables d'anticiper un déplacement, de savoir quand leur "propriétaire" va rentrer à la maison, de manipuler à un agresseur pour en faire un allié, de séduire, d'attaquer, de ruser... Je n'en dis pas plus, pour ne pas vous spoiler, mais vous avez saisi l'essentiel. C'est bien pour cette raison que je dis toujours que les plantes et les arbres sont des personnes non humaines.


Au cas où vous émettriez quelques réserves, Didier Van Cauwelaert, qui a déjà reçu le prix Goncourt, excusez du peu, a reçu le prix Science-Frontières de la vulgarisation scientifique et son livre a été traduit dans une trentaine de langues.


Riche de retours d'expériences scientifiques et de témoignages parus dans des journaux sérieux et recommandables, ce livre, qui cite sans faillir ses sources, est une pépite.


Bien sûr, quand on interprète ce genre de phénomènes, il faut se garder de verser dans l'anthropomorphisme. Mais rappelons que les plantes sont apparues sur Terre des centaines de millions d'années avant nous. Ne serait-il pas plus juste, en ce qui nous concerne, d'employer le terme de phytomorphisme ? Nos comportements les plus complexes dérivent des leurs et, s'il nous arrive de leur prêter nos sentiments, c'est un prêté pour un rendu.
Didier Van Cauwelaert


Grandir avec les arbres, de Catherine Davau. Conte spirituel.


Si vous avez parfois comme moi le cerveau qui fume, tellement vous travaillez intellectuellement, vous savez comme il est appréciable de pouvoir se détendre avec un roman. Et si ledit roman nous invite en plus à une belle histoire et à une forme d'introspection, alors c'est tout bon ;)


C'est pourquoi je suis heureuse de vous présenter Grandir avec les arbres, de Catherine Davau (Éditions Eyrolles). Catherine est une femme adorable et intelligente, son livre est à son image.


Il raconte le cheminement spirituel d'Anastasia, qui souffre d'épilepsie. Elle rencontre un jour un dendrologue, sorte de vieux sage de la vie, qui la met en relation avec les arbres pour mieux se découvrir elle-même. Dans son ouvrage, Catherine Davau nous propose l'étude de quelques arbres que l'on retrouve dans les œuvres d'art et des traditions (l'arbre de Noël et l'arbre de vie par exemple), ou dans la nature (l'eucalyptus, le pin parasol, l'olivier...).


Plus l'héroïne Anastasia progresse dans son exploration et plus nous progressons avec elle, attentifs à son évolution, à ses questions et à sa sensibilité.


Ce que j'apprécie particulièrement dans cet ouvrage, c'est la double lecture qu'il propose : le parcours d'Anastasia certes, mais également notre relation avec nous-mêmes, nos conditionnements et nos fausses croyances, le tout guidés par les arbres, toujours bienveillants et respectueux.


Je pense que ces arbres de vie symbolisent tous la lumière, la force de vie, l'importance des racines, également les lois secrètes de l'univers et de notre cosmos intérieur. Tu commenceras bientôt à ressentir un lien mystérieux et invisible entre l'arbre et l'humain.
Catherine Davau

Les 12 sagesses des arbres, de Vincent Karche.


Dernier de cet article mais non le dernier dans mon cœur, le livre du ténor, ex-forestier, conférencier Tedx et toujours excellent guide de sylvothérapie : Vincent Karche !


Le créateur des RandOlyrics, qui font chanter des milliers de personnes à travers le monde, est un homme sincère et généreux. Son parcours l'a mené du Burundi, aux Vosges françaises, au Canada, en passant par l'Himalaya, puis en forêt du Gâvre en Loire-Atlantique, où j'ai eu le bonheur de partager 2h de balade en forêt avec lui, en tête à tête (enfin, pas tout à fait car il y avait les arbres ^^). Quand je vous dis généreux...


Son livre Les 12 sagesses des arbres (Éditions Leduc.s) propose de nombreux exercices pour développer ses ressentis avec les arbres mais aussi pour améliorer la présence : à soi, aux autres, à la forêt.


En tant qu'ancien forestier, il nous livre aussi d'importantes informations sur comment les arbres vivent, grandissent, se nourrissent et s'entraident, puis meurent. J'aime également beaucoup son approche, basée sur les quatre saisons (les exercices sont répartis en fonction) et qui respecte alors le cycle naturel de la vie. Notre cycle aussi finalement.


Enfin, tout le livre, très bien écrit, est parsemé de souvenirs de ses balades en forêt à travers le monde, de ses envies ; c'est un vrai partage de sa propre évolution que Vincent Karche nous livre. L'ensemble homme et livre impose le respect et selon moi, donne une seule envie : aller se balader en forêt !


En parcourant le chemin de la première RandOlyric, Doug s'est invité de lui-même. Du moins son odeur flottant comme un ruban dans l'air. Alors j'ai cueilli un micro-rameau, en remerciant le douglas qui s'offrait, et je l'ai frotté dans mes mains. A distance de mon nez, déjà son âme me pénétrait.
Vincent Karche

Pour aller plus loin...


Passionnée par les arbres et les livres, j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article. Si le métier de guide de sylvothérapie vous intéresse, je propose une formation en 5 jours à Nantes.


Par ailleurs, j'organise plusieurs fois an des sorties en Loire-Atlantique, et parfois sur les départements limitrophes (49, 56, 85), à destinations des particuliers, des collectivités et des entreprises. Regardez la rubrique Événements.


Si d'autres sujets vous intéressent, ou que vous avez des questions, des commentaires, laissez-moi un message :)


Nota : les 5 livres présentés ici sont tous disponibles en librairies et sur les plateformes habituelles. J'ai écrit cet article sur ma propre initiative ; je ne touche aucune commission.